Pour qui


Hipérion est une aide efficace pour :

Les hyperacousies

    Le plus souvent les hyperacousies sont dues à une rigidité du système d’écoute. L’entrainement aux contrastes musicaux assouplie les réactions à l’exposition des sonorités diverses et en améliore considérablement l’adaptation.

Les acouphènes

    Une application spécifique des acouphènes prévoit la mise en place d’un filtrage ponctuel des zones fréquentielles correspondantes à celles des acouphènes ce qui induit la désensibilisation des fréquences acouphéniques. Si la cure ne les éradique pas complètement, elle permet d’en baisser sensiblement l’entité et d’en surmonter, de ce fait, les désagréments et de vivre mieux.

    L’étude citée ci-dessous confirme l’efficacité du filtrage des zones fréquentielles intéressées par les acouphènes tel qu’il l’est appliqué par le procédé Hipérion qui, par ailleurs, apporte d’ultérieures modulations qui agissent directement sur les mécanismes auditifs réflexes :
    Pantev C, Okamoto H, Teismann H. Tinnitus: the dark side of the auditory cortex plasticity. Ann N Y Acad Sci. 2012 Apr;1252:253-8

Les troubles comportementaux

  • hyperactivité, instabilité, agressivité
  • apathie, inhibitions, manque de confiance en soi, difficultés à agir
  • anorexie (intégré au suivi psychothérapeutique)

Les troubles de l’humeur

  • anxiété, irritabilité, dépression, burn-out
  • Les personnes déprimés ont une activité métabolique accrue au niveau du cortex préfrontal et une activité diminuée dans le lobe temporal. Vue la directe connexion entre ces deux régions du cerveau, la stimulation des régions temporales par un entraînement approprié de l’écoute produit une amélioration de l’activité du sujet et de son investissement dans les tâches sociales ainsi qu’un plus grand appétit pour les contacts et une plus grande compétence relationnelle.

Les souffrances qui apparentent psychisme et corps

  • fibromyalgie (intégré à la prise en charge médicale)
  • asthénie, migraines, insomnie
  • intolérances aux bruits
  • stress

Les souffrances de la sphère relationnelle

  • séparation, licenciement, deuil

Les difficultés cognitives

  • concentration, attention, mémoire
  • problèmes du langage
  • apprentissage des langues étrangères

Les enfants (dès 4-5 ans) et les adolescents

Les troubles scolaires

  • dyslexie, problèmes de concentration et de mémorisation
  • difficultés d’élocution (articulation, débit, bégaiement, etc.)

Si un enfant est en difficulté, c’est toute la famille qui en souffre.
Quand l’enfant commence un traitement Hipérion il est souhaitable d’en faire bénéficier (gratuitement) l’un des deux parents pour une meilleure efficacité et pérennité du traitement.