Bibliothèque


lhommesonoreMarie-Louise Aucher, L’homme sonore, éd. Homme et Groupes
C’est en chantant à côté des orgues que Marie-Louise Aucher découvre sa sensibilité corporelle périphérique à la réceptivité des sons.
Vérification faite à l’Académie des Sciences de la Sorbonne de Paris, tous les humains sont inconsciemment sensibles aux vibrations de quatre octaves successives de la gamme musicale.
L’Homme Récepteur révèle ses possibilités d’intégration sonore par le système nerveux, additif à l’oreille.
Parallèlement, l’Homme Émetteur révèle le complémentarisme parfait des deux attitudes Yin et Yang.
Une école de Connaissance de Soi et d’Harmonie Humaine est née, elle a été nommée Psychophonie.
vivreseptoctavesMarie-Louise Aucher, Vivre sur sept octaves, éd. Homme et Groupe
L’auteur (fondatrice de la Psychophonie) retrace l’histoire d’une vie qui, de l’enfance au troisième âge découvrit progressivement :
Les coïncidences sonores de l’Homme Récepteur avec les points essentiels de l’acupuncture.
L’application du chant aux handicapés en milieu hospitalier.
L’utilisation des exigences de la pose de voix comme synthèse de connaissance de soi : yoga occidental du Verbe.
L’imprégnation du foetus par le chant de sa mère et de son père, facteur de développement harmonieux.
laclefsonauriolBernard Auriol, La clef des sons, disponible uniquement on-line
Cet ouvrage fait état de données théoriques expérimentales et cliniques accumulées depuis plus de 15 ans.
Les praticiens du son ne manqueront pas de parfaire leur information et, par la suite, leur formation dans le vaste domaine de la psychosonique.
subjectifpresentBernard Auriol, Le son au subjectif présent, éd. du non verbal, A. M. Bx
Cet ouvrage démystifie la méthode Tomatis et de manière générale les autres thérapies soniques.
Il en montre les richesses et les limites. Il insiste notamment sur les raisons profondes qui rendent efficace ce type d’entraînement, de son usage thérapeutique.
auditionegalecomportementGuy Bérard, Audition égale comportement, éd. Maisonneuve
Après 20 ans de pratique en oto-rhino-laryngologie, Guy Bérard montre comment les anomalies de la perception auditive peuvent engendrer des troubles dépassant très largement le cadre de la seule audition. Ses études portent sur les corrélation entre une audition anormale et des troubles aussi divers que la dépression, la dyslexie, l’autisme, etc. Le comportement de l’homme est notablement conditionné par la nature du contact qu’il entretient avec l’univers sonore.
ilterzoorecchioJoachim-Ernst Berendt, La troisième oreille, éd. Reinbeck
Ce livre est une véritable grammaire de l’écoute, un guide sur la perception de l’harmonie cosmique à travers le sens le plus développé et le plus sous-estimé : l’audition. Depuis plusieurs siècles, la culture occidentale donne à la vision le primat de la perception des informations sensorielles alors que ses capacités perceptives sont inférieures à celles de l’audition. C’est la possibilitvé d’un niveau supérieur de conscience qui est ici proposé ainsi qu’une immersion pleine de joie dans la dimension du son. Une profonde réflexion sur la condition certes limitée des êtres humains qui possè

dent néanmoins un grand potentiel de compréhension des phénomènes de l’univers.

cayceEdgar Cayce, Guérir par la musique, éd. du Rocher
Le plus grand guérisseur americain estimait que beaucoup de maladies – parmi les plus graves – pouvaient être soulagées et même guéries par la musique.
Cependant, il met en garde ses uditeurs contre certaines musiques qui peuvent rendre malades ceux qui les écoutent.
La musique est un médicament à employer avec discernement.
LevitinDaniel J. Levitin, De la note au cerveau : l’influence de la musique sur le comportement, éd. Héloïse d’Ormesson
Le cerveau humain est-il programmé pour apprécier la musique? Oui, croit Daniel Levitin, chercheur à l’université McGill de Montréal qui, entre autres, développe cette thèse dans son dernier ouvrage.
letaodusonFabien Maman, Le Tao du Son : Thérapie sonique pour le XXIème siècle, éd. Guy Trédaniel
Cet ouvrage donne accès à une nouvelle dimension thérapeutique : la médecine vibratoire, encore nommée thérapie du son. L’auteur est un musicien renommé qui possède une longue pratique spirituelle ainsi que de vraies vertus scientifiques. À travers cette pratique, il s’agit d’explorer la puissance effective des sons musicaux sur les cellules, ainsi que sur le champ énergétique individuel ou « aura « . Fabien Maman utilise et déploie la richesse harmonique des sons en y intégrant les dernières recherches issues du domaine des sciences. Une pratique qui permet de recentrer l’être et de l’ouvrir à sa vraie dimension universelle.
musicophiliaOliver Sacks, Musicophilia : La musique, le cerveau et nous, éd. Seuil
Oliver Sacks est neurologue et professeur de neurologie et de psychiatrie cliniques à l’université Columbia.
Il aborde ici le problème des personnes affligées de troubles ou de pouvoirs musicaux étranges, ce qu’il appelle des « décalages musicaux ».
La musique est médicalement bienfaisante. Les zones cérébrales sensible au traitement de la musique sont plus nombreuses que celles qui sont connectées au langage : l’homme semble être une espèce musicale.
psicologiadellamusicaDaniele Schon, Lilach Akiva-Kabiri, Tommaso Vecchi, Psicologia della musica, éd. Carocci
Cet ouvrage collectif présente les différentes théories ayant trait à la psychologie de la musique et aux développements les plus récents sur les neurosciences cognitives.
loreilletlavieAlfred Tomatis, L’oreille et la vie, éd. Le livre de Poche
Du fond de l’utérus maternel, l’enfant communique avec l’extérieur par l’oreille.
En recomposant cet univers sonore, Alfred Tomatis, a fait des découvertes dont il dresse ici le bilan de celles qui ont marqué sa carrière.
loreilleetlavoixAlfred Tomatis, L’oreille et la voix, éd. Robert Laffont
Tomatis introduit le lecteur dans le domaine du chant et présente ses conceptions sur l’oreille humaine en tant que capteur de contrôle de la voix e du langage.
Il nous explique tous les mécanismes de l’audition, l’importance des résonateurs, le rôle des os de la face dans le travail du chant, etc.
loreilleetlelangageAlfred Tomatis, L’oreille et le langage, éd. Points
En étudiant le phénomène de la phonation et de l’audition, Alfred Tomatis montre que la communication parlée s’opère avec tout le corps.
ecouterluniversAlfred Tomatis, Ecouter l’univers, éd. Robert Laffont
Alfred Tomatis nous propose un voyage dans l’univers à partir du son.
Il nous entraîne de la physiologie et de l’acoustique à l’harmonie de la musique et du chant, de la thérapie par le son à l’étude de la parole et du langage.
lanuituterineAlfred Tomatis, La nuit utérine, éd. Stock
Le Docteur Tomatis propose une véritable plongée dans l’univers sonore de la nuit utérine en quête de l’écoute de la vie.
Ce sont ici des recherches et des réflexions étalées sue 25 ans qu’il fait partager au lecteur, en particulier aux mères et pères potentiels. Un ouvrage dont la portée philosophique s’adresse aussi plus largement aux spécialistes du langage et de l’éducation, pédagogues et psychologues.
vertigesAlfred Tomatis, Vertiges, éd. Ergo-Press
Le vertige dit de Ménière, supprime l’équilibre et peut provoquer d’insupportables bourdonnements.
Provoqué par une difficulté relationnelle, par une manque de communication avec son entourage ou par une souffrance interne non verbalisée, ce malaise doit faire l’objet d’une étude qui dépasse largement le cadre d’un simple désordre fonctionnel.
En apprenant à ses patients à écouter, Alfred Tomatis découvre qu’il les libére de leurs symptômes.
corpsvibratoireYseult Welsch, Corps vibratoire corps mémoire, éd. Le Mercure dauphinois
Notre corps physique est le réservoir, à notre insu, de la mémoire de tous nos actes, des émotions qu’ils ont engendrées. Ces informations peuvent être révélées par la pratique du chant qui fait vibrer ce corps-instrument. Des douleurs corporelles se manifestent alors, témoins de la poussée de ces traces qui veulent apparaître pour enfin ètre reconnues et guéries. C’est un chemin initiatique qu’Yseult Welsch nous invite à suivre par le travail du souffle, du son et du chant. Elle conte ici son propre cheminement à travers ses mémoires et celles de ses proches.